logo tutos photo

logo fraaamed.com - photographie en édition limitée

Photographie de sport

Conseils pratiques, réglages et techniques pour réusssir ses photos de sport.

image

© Guillaume Fürst, 2009
Nikon D7000 ; focale : 50 mm ; ouverture : f/2 ; vitesse : 1/320 s. ; ISO : 200

1. Généralités et spécificités de la photo de sport

La photo de sport est une discipline passionnante mais très exigeante, car elle nécessite pas mal de connaissances techniques et un équipement assez performant.
Pour ce genre de photo la vitesse est un paramètre très important ; l'idéal étant de trouver un compromis entre un léger flou, représentant le mouvement, et une zone de netteté, souvent nécessaire pour une lecture agréable de l'image. Et la réactivité du photographe ainsi que la rapidité de l'autofocus sont également cruciales !
Enfin, une bonne connaissance de la discipline sportive photographiée est un atout précieux, permettant de mieux anticiper l'action et les mouvements des sportifs.

EN SAVOIR PLUS
explications alternatives et informations supplémentaires


Liens gratuits :
-> Blog La photo sportive
-> La photo de sport (Virus Photo)
-> La photo de sport en intérieur (forum.hardware.fr)

Liens commerciaux :
-> Tuto vidéo "Retouchez vos photos de sport comme un pro" (tuto.com)

Retour en haut de page

2. Réglages et techniques pour la photo de sport

(Consultez les pages spécifiques, en cliquant sur les mots clés en gras, pour en savoir plus sur chaque réglage et technique.)
équipement :
boitier : boitier reflex avec un auto-focus performant (bonne réactivité, notamment en faible lumière pour les photos en intérieur, et suivi 3D), un bon mode rafale (3-4 images secondes) peut être utile également
focale : plutôt longue (~70-200mm., voire plus) et lumineuse (ouverture de f/2.8 ou f/4) afin de pouvoir utiliser des vitesses rapides.
accessoires : éventuellement un flash ou un pied.
exposition et mesure de la lumière :
balance des blancs : la balance des blancs auto convient bien pour les photos à l'extérieur; en intérieur, faites un test avec la balance des blancs auto et, si le résultat n'est pas concluant, réglez la balance des blancs sur un mode prédéfini correspondant à l'éclairage ambiant (néon, ampoule tungstène, flash, etc.)
mode de mesure pour l'exposition : préférez la mesure spot sur le sujet principal, éventuellement la mesure matricielle/multizone ou pondérée centrale si vous voulez que l'exposition soit optimisée pour une plus grande partie de l'image
vitesse : si vous voulez que l'image soit bien nette, utilisez une vitesse rapide (~1/200s. minimum, plus court si le sujet se déplace rapidement)
ouverture : choisissez la plus grande ouverture possible sur votre objectif, afin de pouvoir utiliser une vitesse rapide et d'avoir une faible profondeur de champ, pour mettre en évidence le sujet en laissant flou l'arrière plan; fermez éventuellement un ou deux diaphragme(s) pour une meilleure qualité et une profondeur de champ un peu plus grande
sensibilité : comme d'habitude, au minimum possible, mais étant donnée les autres contraintes liées aux longues focales (nécessité d'une vitesse rapide avec une ouverture souvent assez petite), il faudra sans doute monter dans les 400, 800, 1600 ISO, voire plus, selon la quantité de lumière disponible et les performances de votre matériel. Utilisez un pied, un monopod, ou tout autre support pour essayer de stabiliser au maximum votre appareil afin de pouvoir utiliser des vitesses pas trop courtes (~1/100s), ce qui vous permettra de monter vos ISO au minimum nécessaire
gestion de la lumière : en extérieur, au minimum (100-200 ISO) ; en intérieur, faire un compromis en fonction de la lumière disponible, rester en dessous de 800 ISO si possible (à voir selon votre appareil)
lumière naturelle : si vous ne contrôlez pas le moment de la manifestation sportive, il faudra faire avec ce qu'il y a... ceci dit, vous pouvez quand même "ajuster" l'éclairage en attendant que le sportif soit placé dans une belle lumière; si vous pouvez choisir l'heure, préférer le matin ou le soir
lumière artificielle : éventuellement le flash (s'il est puissant et/ou que les sujets photographiés sont assez proches, ~5m. max.)
composition : laisser suffisamment d'espace devant le sujet afin d'éviter l'impression qui va se heurter contre le bord de l'image, faites des portraits franchement serrés (si votre focale est assez longue) ou cadrez plus large en incluant un élément de l'action
zone de netteté :
méthode de mise au point : préférez un mode "semi-auto" du type zone sélective de mise au point, avec suivi 3D si votre appareil en dispose (utilisez le curseur central de mise au point, il est généralement plus réactif, en particulier en basse lumière)
zone de mise au point (MAP) : sur le sujet ou un élément significatif en lien avec le sport photographié
gestion de la profondeur de champ (PDC) : petite PDC pour mettre en valeur un élément particulier, éventuellement une plus grande PDC pour rendre net l'environnement du sujet
retouches photo simples :
luminosité, contrastes : ajustez la luminosité de votre image en fonction de l'ambiance que vous voulez traduire, rattrapez les éventuels petits défauts d'exposition (légère sur- ou sous-exposition)
couleurs : augmenter légèrement la saturation s'il y a des éléments colorés importants dans votre image, passer éventuellement votre image en noir et blanc, en particulier si vous avez utilisé une haute sensibilité
netteté, flou : pour les scènes larges avec une grande profondeur de champ, accentuez éventuellement un peu la netteté
retouches avancées :
sélections : faites des retouches plus précises en utilisant les sélections (p. ex., assombrir l'arrière plan, augmenter la netteté d'un détail significatif, etc.)

Retour en haut de page

Tutos Photo est aussi sur Facebook


Cliquez ici pour partager cette page sur Facebook

Pour encore plus de tutos :


Visitez aussi www.exifs.ch,
expo/vente & services photo



© Guillaume Fürst, 2010-2016. Mis à jour le 3 janvier 2016.

Visitez également www.exifs.ch et www.amazentropyc.net