logo tutos photo

logo fraaamed.com - photographie en édition limitée

Photographie d'architecture et urbanisme

Conseils pratiques, réglages et techniques pour réusssir ses photos de ville et d'architecture.

image

© Guillaume Fürst, 2009
Nikon D90 ; focale : 15 mm ; ouverture : f/7.1 ; vitesse : 1/15 s. ; ISO : 640

1. Généralités et spécificités de la photo d'architecture

La photographie d'architecture, de ville ou d'urbanisme est intéressante de par la diversité des situations que l'on peut photographier. En effet, vous pouvez vous focaliser sur la photo de monuments historiques et de bâtiments à l'architecture spectaculaire, mais vous pouvez aussi chercher à photographier des personnes, ainsi qu'à restituer l'ambiance d'une ville (lumière, éléments traditionnels, etc.).
Cette section est plutôt centrée sur la photo d'architecture (mais pas seulement); consultez la page reportage, documentaire, et éventuellement la page portrait pour en savoir plus sur la manière de photographier des personnes et de restituer une ambiance urbaine.
La page photo en intérieur, faible lumière peut aussi vous être utile (pour photographier l'intérieur des monuments ou faire des photos de la ville le soir). Par extension, consultez aussi éventuellement la page photographie de nuit.


(pour lire la vidéo, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis sur "play")


EN SAVOIR PLUS
explications alternatives et informations supplémentaires


Liens gratuits :
-> La photo d'architecture (Virus Photo)
-> Vidéo "La retouche de photos de voyage JPG" (tuto.com)

Retour en haut de page

2. Réglages et techniques pour la photo d'architecture

(Consultez les pages spécifiques, en cliquant sur les mots clés en gras, pour en savoir plus sur chaque réglage et technique.)
équipement :
boitier : n'importe quel type d'appareil peut faire l'affaire
focale : préférez des focales moyennes plus courtes (~24mm.), voire très grand angle (~14-20mm.); vous pouvez également utiliser un zoom proposant des focales courtes à moyennes (24-70mm.) afin de pouvoir photographier des monuments en entier ainsi que des détails architecturaux et/ou des personnes
accessoires : un filtre polarisant peut être utile pour supprimer les reflets sur les vitres des bâtiments
exposition et mesure de la lumière :
balance des blancs : par défaut, la balance des blancs auto fait très bien l'affaire; vous pouvez utiliser la balance des blancs manuelle pour ajuster le rendu des couleurs (basse température de couleur pour un rendu froid, haute température de couleur pour un rendu plus chaud)
mode de mesure pour l'exposition : la mesure matricielle/multizones est idéale pour les photos d'architecture, dans la mesure où vous voulez que l'exposition soit optimisée pour l'ensemble de l'image (utiliser les autres modes de mesure de la lumière pour optimiser l'exposition sur une plus petite zone de votre composition)
vitesse : d'une manière générale, la vitesse a peu d'importance pour la photo d'architecture; des vitesses "moyennes" (entre 1/20 et 1/100s.) conviennent en général assez bien
ouverture : choisissez plutôt une petite ouverture (~f/11 ou un peu plus), afin d'avoir une grande profondeur de champ (tous les plans nets)
sensibilité : utilisez de préférence une basse sensibilité (ISO 100 ou 200) pour une meilleure qualité d'image (mettez l'appareil sur un pied pour utiliser une vitesse lente si vous manquez de lumière)
gestion de la lumière :
lumière naturelle : dans la mesure du possible, préférez le début de matinée (voire l'aube, avant le lever du soleil) ainsi que la fin d'après-midi (voire le crépuscule, après le coucher de soleil); la lumière est généralement très belle à ces moments de la journée (met en valeur les textures, notamment sur les façades des bâtiments, sature les couleurs)
lumière artificielle : il n'y a généralement pas de possibilité d'utiliser un éclairage artificiel pour l'architecture (inutile d'utiliser un flash pour éclaire un bâtiment, c'est beaucoup trop grand par rapport à la puissance des flashs standards!)
composition : jouez sur les lignes des bâtiments, n'hésitez pas à adopter des angles de vue originaux (p. ex. contre-plongée avec un grand angle pour donner un aspect imposant aux monuments), soyez rigoureux dans votre cadrage (veillez à ce que les bâtiments soient bien droits, ou alors incliner franchement votre appareil pour obtenir des lignes obliques, qui traversent p. ex. l'image d'un coin à l'autre et qui donnent généralement beaucoup de dynamisme à la composition)
zone de netteté :
méthode de mise au point : n'importe quel type d'autofocus (ou même focus manuel) peut faire l'affaire
zone de mise au point (MAP) : faites la mise au point sur l'infini ou sur le sujet important le plus proche de vous
gestion de la profondeur de champ (PDC) : préférez une grande profondeur de champ (très facile à obtenir avec une courte focale, la mise au point à plusieurs mètres et une ouverture aux alentours de f/11), utilisez éventuellement la distance hyperfocale afin d'obtenir un maximum de netteté sur tous les plans
retouches photo simples :
luminosité, contrastes : ajustez la luminosité de votre image en fonction de l'ambiance que vous voulez traduire, rattrapez les éventuels petits défauts d'exposition (légère sur- ou sous-exposition)
couleurs : vous pouvez augmenter un peu la saturation si votre image contient beaucoup d'éléments colorés; pour les monuments plus sobres, vous pouvez à l'inverse désaturer un peu les couleurs, voire passer l'image en noir et blanc
netteté, flou : augmenter un peu (voire assez fortement) la netteté à l'aide d'un filtre d'accentuation
recadrer, redresser, déformer : utiliser ces outils pour éventuellement redresser les lignes et corriger les effets de perspective
retouches avancées :
sélections : faites des retouches plus précises en utilisant les sélections (p. ex. assombrir le ciel, augmenter les contrastes des surfaces des bâtiments, etc.)

Retour en haut de page

Tutos Photo est aussi sur Facebook


Cliquez ici pour partager cette page sur Facebook

Pour encore plus de tutos :


Visitez aussi www.exifs.ch,
expo/vente & services photo



© Guillaume Fürst, 2010-2016. Mis à jour le 3 janvier 2016.

Visitez également www.exifs.ch et www.amazentropyc.net