logo tutos photo

logo fraaamed.com - photographie en édition limitée

Eclairage avancé au flash

Tutoriel sur les notions d'éclairage avancé au flash.

image

© Guillaume Fürst, 2010
Nikon D90 ; focale : 60 mm ; ouverture : f/11 ; vitesse : 4 s. ; ISO : 100

1. Synchro lente et open flash

La synchro lente est une technique simple qui consiste à envoyer un petit coup de flash lors d'un temps de pose relativement long (inférieur à 1/60 s.). L'instant éclairé par le flash est ainsi bien net et figé, alors que tout ce qui était en mouvement pendant le reste du temps du pose, avant ou après le flash, est traduit à l'image par du flou et des traces de lumière.
Cette technique permet non seulement de mélanger net et flou sur la même image, mais aussi d'éclairer au flash "en douceur", sans détruire la lumière ambiante d'un coup de flash très puissant, ce qui permet de mieux rendre de l'atmosphère lumineuse de l'endroit photographié.

Il existe deux principaux modes de synchro lente :
  • synchro premier rideau (souvent appelé SLOW dans les options du flash) le coup de flash est envoyé au début du temps de pose, quand l'obturateur s'ouvre;
  • synchro deuxième rideau (souvent appelé REAR dans les options du flash) le coup de flash est envoyé à la fin du temps de pose, juste avant que l'obturateur ne se ferme.
Pour utilisation "discrète" ou mesurée de la synchro lente, par exemple pour faire un portrait en faible lumière en capturant l'éclairage ambiant d'arrière plan, choisissez plutôt une vitesse pas trop lente, à peu près entre 1/4s. et 1/30s. (jouer sur l'ouverture et la sensibilité si nécessaire), et essayer de ne pas trop bouger pendant la prise de la photo.
Pour une utilisation plus spectaculaire de la synchro lente, utilisez des temps de pose plus long, d'une ou plusieurs secondes et photographiez des sujets en mouvement (ce genre de photo est excellent en soirée ou en boite de nuit). Vous pouvez également bouger délibérément l'appareil photo ou encore zoomer pendant le temps de pose. Effet garantit !

Retour en haut de page

2. Flash cobra, éclairage indirect

Le petit flash intégré sur le boitier, qui a l'avantage d'être toujours là et facile à utiliser, a aussi des inconvients non négligeables. Au-delà de sa puissance qui peut parfois être insuffisante, sa plus grande limite est qu'il est dans l'axe de l'objectif !
Par conséquent, les sujets sont toujours éclairés de manière frontale, ce qui provoque beaucoup de reflets directs peu esthétiques. De plus, comme la source de lumière est petite (eh oui, en général le flash intégré n'est pas très grand...), les ombres sont assez dures, ce qui est souvent peu flatteur. (Voir éventuellement la page gestion de la lumière pour en savoir plus.)

La solution ? Le flash externe de type cobra ! En premier lieu, le flash cobra est plus grand et plus puissant – deux avantages déjà importants. Mais surtout le flash cobra a une "tête" orientable, ce qui permet de choisir la direction de l'éclair du flash. Par exemple, on peut orienter la tête du flash sur un mur ou un plafond blanc à proximité du sujet, afin de l'éclairer indirectement. Ceci a pour conséquence de beaucoup diffuser la lumière et de produire des ombres beaucoup plus douces, car la taille relative de la source de lumière (un mur entier à la place du flash direct) est beaucoup plus grande. (A nouveau, voir éventuellement la page gestion de la lumière pour en savoir plus.)

De plus, il est en général possible de déporter ces flashs, c'est-à-dire de les commander à distance, sans qu'ils soient fixés sur le boitier. Pour ce faire, on peut utiliser l'éclair du flash intégré, qui va déclencher le flash cobra à distance (voir le manuel de votre boitier et de votre flash), ou utiliser un déclencheur monté sur la griffe flash du boitier (ce type de déclencheur n'envoie pas d'éclair mais commande le flash cobra à distance par exemple à l'aide d'ondes radio). Par extension, on peut commander plusieurs flashs de cette façon et donc augmenter la puissance et/ou construire des éclairage plus complexes.

Retour en haut de page

Tutos Photo est aussi sur Facebook


Cliquez ici pour partager cette page sur Facebook

Pour encore plus de tutos :


Visitez aussi www.exifs.ch,
expo/vente & services photo



© Guillaume Fürst, 2010-2016. Mis à jour le 3 janvier 2016.

Visitez également www.exifs.ch et www.amazentropyc.net